Crochet cultuel
Région du Golfe Huon, Province de Morobe, Papouasie Nouvelle-Guinée, Mélanésie
Bois (Intsia bijuga)
H. 33 cm
Provenance : ancienne collection Ernst Heinrich, Stuttgart, Allemagne ; collection Mia et Loed van Bussel, Amsterdam, Pays-Bas
Cette effigie humaine représente un esprit puissant. À la fois décoratif, rituel et utilitaire, l’objet faisait office de crochet. Il était suspendu aux chevrons d’une habitation ou d’une Maison des Hommes et servait à garder les objets de valeur dans des sacs en cordes ou des filets, hors de portée des vermines et autres nuisibles. Différents symboles de grade initiatique sont ici figurés par les ornements d’oreilles, les brassards et la ceinture. Deux motifs circulaires sont gravés sur les omoplates qui représentent les dents incurvées du cochon sauvage symbolisant la richesse. L’exemple présenté ici fut probablement rapporté en Allemagne vers 1900. Il montre une belle ancienneté et des marques d’usages fréquents qui correspondent à son caractère rituel. Parmi ce type rare de crochets on peut mentionner ceux conservés au Musée d’histoire naturelle de Nuremberg. Ils ont été rassemblés par H. Meier, architecte de la mission Neuendettelsau, avant 1912, publiés dans H. Tischner, Dokumente verschollener Sudsee-Kulturen, 1981, fig. 176, 179 et 180. Deux crochets comparables sont également conservés au Metropolitan Museum de New York (1980.495) et au Boston Museum of Fine Arts (1996.394).